Musique-Concert

LE PRINTEMPS DE SILLY

Ce samedi 11 septembre, la musique résonnera dans les jardins et cours de la commune de Silly.

5 lieux aux ambiances variées avec en tête d’affiche Charles dans le jardin du CPAS. Un lieu supplémentaire est venu s’y greffer : la cour du café de la Brasserie, place communale avec un concert du cover band RECALL aux reprises des morceaux des années 80.

Dimanche 12 septembre à 16 heures dans l’Eglise de Silly avec l’orchestre des Young Belgian Strings sous la direction de Dirk van de Moortel accompagné de la talentueuse violoniste Sylvia Huang.

Young Belgian Strings

ENSEMBLE À CORDES de BELGIQUE

Sous la direction de Dirk van de Moortel

Young Belgian Strings est un orchestre à cordes composé de 21 jeunes talents, diplômés ou étudiants de tous les Conservatoires et Hautes Ecoles de musique de Belgique, francophones et néerlandophones. Un projet réalisé avec le soutien du Fonds Prince Philippe.

Donner à ses étudiants l’occasion de se rencontrer, d’échanger leurs expériences, de parfaire leur apprentissage, de se produire sur les plus prestigieuses scènes internationales et de se préparer pour une future carrière dans les grands orchestres mondiaux, tels sont leurs objectifs.

Young Belgian Strings est accessible aux étudiants et jeunes diplômés des Conservatoires et Hautes Ecoles de Musique de Belgique avec une limite d’âge de 30 ans. Une étude de marché confirme qu’une réelle demande de la part des jeunes musiciens pour ce genre de projets existe.

Le travail au sein de l’orchestre s’inscrit en complément de la formation musicale dans nos institutions nationales et permet à ces musiciens d’acquérir toutes les connaissances techniques et la pratique du métier de musicien d’orchestre. Les Young Belgian Strings organisent plusieurs sessions de travail par an et des concerts en Belgique et à l’étranger. Y.B.S. bénéficie d’un parrain de renommée internationale en la personne du violoniste Lorenzo Gatto, deuxième lauréat du Concours Musical International Reine Elisabeth de Belgique.

​Depuis le 1er janvier 2020, l’Orchestre est placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté la Reine.

Dirk Van de MoortelBELGIQUE

Dirk Van de Moortel est violoniste au sein du pupitre des premiers violons de l’Orchestre National de Belgique. Il y encadre régulièrement les élèves des Académies et des Conservatoires appelés à se produire avec l’orchestre dans le cadre des différents projets pédagogiques. Il se produit également avec divers ensembles de musique de chambre de l’ONB, le Duo Romanza, le Trio Baroque Amaryllis, le Bel Orchestra et de nombreuses autres formations en Belgique et à l’étranger aussi bien en musique classique qu’en musique du monde ou en jazz. Dirk Van de Moortel est aussi professeur de violon et de musique de chambre. Il a mené un grand nombre de jeunes violonistes talentueux avec succès aux portes de nos Conservatoires Royaux. Lorenzo Gatto en est le plus bel exemple.

Sylvia Huang

VIOLON I BELGIQUE

Née en 1994, Sylvia commence le violon à l’âge de trois ans avec son père et devient plus tard élève à l’Académie des Arts de la Ville de Bruxelles. Après avoir été en février 2004, lauréate du Concours national de musique « Prix Rotary Breughel », elle remporte en novembre de la même année, un 1er prix au 40ème Concours national de musique « Belfius Classics ». En avril 2008, elle remporte le 1er prix au Concours national « Lions Musical Competition ». 

De 2009 à 2010, elle est recrutée par l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne avant de devenir en septembre 2012, violoniste au sein de l’Orchestre National de Belgique. Depuis août 2014, Sylvia est membre du Royal Concertgebouw Orchestra d’Amsterdam.

Passionnée de musique de chambre, elle fonde en septembre 2014 avec trois de ses collègues le GoYa Quartet Amsterdam, avec lequel elle se produit régulièrement aux Pays-Bas ainsi qu’à l’étranger. Après avoir obtenu en 2015 le prestigieux « Prix de Salon » décerné par le business club de l’orchestre, le quatuor a pu réaliser un enregistrement live de deux concerts couvrant l’intégrale des quatuors de Brahms et de Schumann.

Sylvia a également participé à divers festivals internationaux dont B-Classic Festival van Vlaanderen ou encore les Echappées Musicales du Médoc. En mai 2019, elle est lauréate du Concours Musical International Reine Elisabeth et remporte le Prix Musiq3 du Public ainsi que le Canvas-Klara Prijs.

Au programme  : 

Rachmaninov : Romance & Scherzo

Lalo : Symphonie Espagnole

Chostacovitch :  Symphonie pour cordes 110A


Infos et réservations : Service culturel de la Commune de Silly – Tél. 068/25.05.12 – E-mail: culture@silly.be Prix des places : 12 euros (prix unique)
Le Printemps musical de Silly est organisé en collaboration avec la Commune de Silly

LE FESTIVAL DE CANNES DEMARRE EN JUILLET

On nous écrit

Cannes : deux films soutenus par le Fonds Image de la Francophonie en sélection officielle

« Haut et fort » de Nabil Ayouch est en Compétition officielle et « Freda », de Gessica Généus, dans la sélection « Un certain regard »

Parmi les 24 films de la compétition officielle, on trouve deux titres africains : “Lingui” de Mahamat-Saleh Haroun et “Haut et fort” de Nabil Ayouch. Le cinéaste franco-marocain avait déjà été présent à Cannes en 2012 avec “Les chevaux de Dieu” (prix François Chalais de la sélection “Un certain regard”) et  en 2015 avec “Much loved” (Quinzaine des réalisateurs »).

“Haut et fort avait obtenu une aide à la finition du Fonds Image de la Francophonie en 2019. Même chose pour “Freda” de Gessica Geneus en 2020. En intégrant la sélection ”Un certain regard » avec son premier long-métrage, la réalisatrice haïtienne est candidate à la Caméra d’or. 

L’été commence avec le culturel :

A ostende

Rien, dans l’histoire de la pêche, ne nourrit autant l’imagination que les pêcheurs dits « d’Islande » ! Dans l’expo « Nos pêcheurs d’Islande », vous découvrirez en images et en récit l’histoire des flamands qui naviguaient jusqu’à l’Islande pour pêcher (les « IJslandvaarders »), du tout début jusqu’à la fin, avec l’O.129 Amandine, qui a effectué sa dernière traversée en 1995.

outes les dates

sam 26 juin 2021 à dim 7 nov 2021lundi: 14:00 à 18:00
mardi: 14:00 à 18:00
mercredi: 14:00 à 18:00
jeudi: 14:00 à 18:00
vendredi: 14:00 à 18:00
samedi: 14:00 à 18:00
dimanche: 10:00 à 12:00

Lieu

Venetiaanse Gaanderijen
Oostende 8400

Street art à Ostende

image Ostende copyright

e « Crystal Ship », ce sont des des artistes mondialement connus, de gigantesques fresques et des installations artistiques en ville ! Les chefs-d’œuvre créent un parcours artistique dans le centre-ville et sur le « Ruban Vert » autour d’Ostende.

« The Crystal Ship – Public Art Festival » est le plus grand festival en son genre en Europe.

NEWS : La Sabam

Chute libre des revenus issus des droits d’auteur suite aux restrictions Covid-19mai 18, 2021

En 2020, les revenus issus des droits d’auteur se sont chiffrés à environ 126 millions d’euros. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui la Sabam, la société des auteur·e·s, lors de son assemblée générale annuelle des actionnaires. En 2019, ce montant s’élevait encore à 156 millions d’euros. Soit une baisse d’environ 30 millions d’euros en un an !

En 2020, la crise du Covid-19 a eu un effet dévastateur sur les revenus de la société d’auteur·e·s (-19%). En cause l’annulation massive d’événements, soirées, concerts et représentations théâtrales, mais aussi une saison festivalière entièrement tombée à l’eau.

Répercussions immédiates pour le théâtre

Le monde du théâtre ressent déjà aujourd’hui l’impact considérable de la crise sanitaire puisque que les droits d’auteur dans ce secteur sont répartis par représentation. Conséquence ? L’absence de représentations engendre une baisse de 37% des revenus issus des droits pour les auteurs de théâtre.

« On observe bien sûr des conséquences économiques : 25 dates d’une pièce de théâtre ont été annulées. Je n’ai touché ni indemnités ni droits d’auteur pour ces représentations. Une création pour le Théâtre de la Toison d’Or a été reportée à deux reprises. L’un de ces reports a été compensé par la première aide du fédéral. Un rapide calcul a conclu à plusieurs milliers d’euros de pertes. » explique Samuel Tilman, cinéaste et metteur en scène.

Pour les autres secteurs – musique, audiovisuel, arts visuels et littérature – les conséquences ne seront réellement visibles qu’en 2021. Pourquoi ? Parce que les revenus de droits d’auteur dans ces secteurs sont généralement répartis l’année d’après sur base des listes d’œuvres jouées transmises par les organisateurs et les radiodiffuseurs.

Ceci explique aussi pourquoi la Sabam a pu répartir à ses auteur·e·s en 2020 – l’année même du déclenchement de la pandémie – 112 millions d’euros en droits d’auteur, soit environ 2 millions d’euros de plus par rapport à 2019. En ce sens, les 43.000 actionnaires de la société ont encore pu bénéficier en 2020 des bons résultats du passé.

Un avenir peu encourageant

Les attentes pour le futur proche sont moins positives. Si l’on s’attarde sur les chiffres absolus, la Sabam s’attend à ce que les auteur·e·s de musique et de théâtre soient particulièrement touché·e·s par la crise en 2021 et 2022.

« Notre secteur est celui qui a été le plus durement touché ! La culture fut le premier secteur à devoir se mettre en stand-by et nous serons probablement le dernier secteur à pouvoir à nouveau tourner à plein régime. On oublie trop souvent que la culture est le moteur de notre économie. Un établissement horeca sans musique, c’est inconcevable, non ? Et il n’y a pas de salle de cinéma sans films ni de centre culturel sans artistes qui se produisent sur une scène. » déclare Carine Libert, CEO de la Sabam.

Poursuite inlassable du soutien aux auteur·e·s

De nombreux/euses auteur·e·s rencontrent d’énormes difficultés financières. La Sabam avait déjà calculé précédemment que ses membres avaient vu leur échapper près de 54 millions d’euros depuis le début de la crise. Afin de les aider à tenir la tête hors de l’eau, ils/elles peuvent depuis avril 2020 retirer à titre exceptionnel une partie ou l’intégralité de leur réserve constituée du Fonds social de la Sabam. 9.000 auteur·e·s ont ainsi reçu accès à une manne financière globale de plus de 18 millions d’euros. 1.400 d’entre eux/elles ont fait la démarche nécessaire, pour un montant total de 3,9 millions d’euros.

Après de longues négociations, le gouvernement fédéral a récemment décidé de libérer à son tour plus de 19 millions d’euros afin d’offrir aux auteur·e·s et aux artistes une compensation pour les droits qui leur ont échappé en 2020 et en 2021. De ce montant, la Sabam devrait recevoir 16 millions d’euros en vue de rémunérer ses auteur·e·s pour une partie des droits qu’ils/elles ont perdus suite aux mesures prises pour lutter contre le Covid-19.

1,5 million d’euros pour plus de 700 initiatives culturelles

En soutenant des initiatives existantes ainsi que de nouvelles initiatives, la Sabam est restée aux côtés de ses auteur·e·s et éditeurs/trices pendant la crise. Via Sabam for Culture, elle a investi l’année dernière dans plus de 700 initiatives culturelles pour un montant total de 1,5 million d’euros. Et un budget supplémentaire d’un demi-million d’euros a été injecté dans Sabam for Culture à titre de soutien et de relance du secteur culturel. Ce faisant, la Sabam a pu attribuer deux fois plus d’aides que les années précédentes pour atteindre un total de 563 bourses.

« La Sabam a été présente pour les artistes. Ce qu’elle a mis en place a vraiment fait une différence. Pour moi, c’était important parce que, pour une fois, mon travail d’auteure était reconnu et rémunéré comme tel. Moralement, cela a eu un gros impact. Je suis généralement payée comme comédienne mais pas pour l’écriture. Être rémunérée comme auteure m’a fait du bien. » témoigne Zidani, auteure et artiste de stand-up.

Courts Mais Trash festival 2021 vous offre une édition virtuelle visible partout où que vous soyez

La 16ème édition de Courts Mais Trash aura lieu pour la première fois en
ligne du 21 au 28 avril. Où que vous soyez, accédez aux 80 films
sélectionnés pour 12 € seulement ! Le festival bruxellois consacré aux
films indépendants qu’on ne voit pas ailleurs, offre un bouillonnement
créatif unique en son genre. Et c’est toujours le public qui vote !

Comme à son habitude, le festival Courts Mais Trash est LE festival reste consacré aux films indépendants qui ne trouvent pas toujours leur place ailleurs, d’exister et de circuler.
Ces films, regroupés sous le terme « Trash », ne sont pas forcément
provocants ou choquants.

Comment les suivre en ligne?
Les Pass Mais Trash sont mis à votre disposition avec le 21 avril en prévente.

Du jamais vu : ils vous

donnent accès à toute la programmation, soit 80 films répartis en 10
séances thématiques !

Seulement 500 Pass Mais Trash sont disponibles : en prévente le prix est de 12 € et 15 € pour ceux achetés à partir du 21 avril.

http://courtsmaistrash.net/section/ouverture/

Le festival est interactif: le jury des compétitions nationale,
internationale et « meilleur film fauché » est exclusivement composé par
le public, invité à voter après le visionnage. La proximité entre les
réalisateurs·trices et les spectateurs·trices du festival est unique et produit un
impact social considérable sur le public, qui devient acteur de cette révolution
underground ! Les réalisateurs·trices gagnant·es se partageront les 1.500
euros offerts par Sabam for Culture.

CONTACTS
⇢ Toutes les informations et la programmation: www.courtsmaistrash.net

DANIEL ROYO LOPEZ

Artiste-peintre multidisciplinaire de la région HUSCA en Espagne

Sa collection

Pour tout contact avec l’artiste

droyolopez@gmail.com

+34619185311

ROCK WERCHTER 2022 C’est mieux? Déçu? Nous, aussi

ENSEMBLE

EXPLICATION DES RESPONSABLES DE L’ORGANISATION, ils vous disent »

Rock Werchter est reporté à la prochaine édition soit du 30 juin au 3 juillet 2022 • De nouveaux projets pour l’été 21 en préparation.

Cette décision n’a vraiment pas été prise à la légère. Au cours de ces derniers mois, nous nous sommes beaucoup entretenus avec les autorités, des experts et des représentants d’autres festivals belges et étrangers, l’objectif étant d’assurer un redémarrage en toute sécurité. Car la sécurité et la santé de nos fans, de l’équipe et des collaborateurs, ainsi que des artistes sont toujours nos priorités n°1.

Le déploiement rapide de la vaccination a suscité de l’espoir. Y arriverait-on ? Ou pas ? Voilà la question à un million, que nous nous sommes posée tous les jours.

Nous sommes arrivés à la conclusion suivante : il est impossible de préparer normalement le festival et d’avoir la certitude, une fois sa date fixée, qu’il pourra avoir lieu dans son format habituel. Or, ce que nous voulons, c’est toujours offrir à nos fans et aux artistes la plus belle des expériences Rock Werchter.  

Reporter une nouvelle fois le festival est la bonne décision, mais la pilule est évidemment amère, terriblement amère. Ce report a un impact sur beaucoup de gens : nos collaborateurs fixes, les équipes techniques, les fournisseurs, les artistes et leur entourage, toutes les associations locales… Cela fait déjà un an que notre secteur est à l’arrêt. S’il y a de la lumière au bout du tunnel, des jours sombres attendent encore le secteur, et ce même si les activités peuvent reprendre bientôt, prudemment. Le secteur de la musique live, il y a peu encore si florissant, est pratiquement exsangue et a besoin de votre soutien. Nous comptons sur les différents gouvernements. La Belgique est connue dans le monde entier pour ses festivals. Nous sommes un pays de festivals, nous voulons et devons le rester. 

Un merci tout particulier à vous, les fans et amis du festival.  YOU ROCK WERCHTER. À chaque édition et toujours à fond. Nous vous avons vus modifier vos tickets, confiants et impatients de vivre à nouveau de beaux moments. Garder espoir en ces temps sombres, faire preuve de compréhension face à l’incertitude, vous soutenir mutuellement et nous apporter votre soutien. Nous ne pourrons jamais assez vous en remercier et espérons vivement vous faire vivre de beaux souvenirs, ensemble.

Rock Werchter fêtera son retour l’année prochaine. Un festival en pleine forme et à plein régime, plus fort que jamais. Certains artistes prévus en 2021 seront de retour en 2022 et seront associés à de nouveaux grands noms. Des noms et des infos pratiques suivront. Ce qui est sûr, c’est que ça va déchirer du jeudi 30 juin au dimanche 3 juillet 2022. Les festivaliers déjà en possession de tickets seront personnellement contactés par Ticketmaster. Leur commande sera entièrement transférée sur 2022, et ceux qui le souhaitent pourront les convertir en un bon à valoir. Celui-ci pourra être utilisé librement dans les festivals organisés au Parc du Festival de Werchter en 2021 (voir plus bas) et 2022. La vente des tickets pour l’édition 2022 de Rock Werchter commencera cet automne. Plus d’infos suivront.

En route surtout vers des temps meilleurs ! Car ils arrivent, nous en sommes convaincus. Été, concerts, Werchter. Un trio gagnant et magique. Nous avons une formidable envie de faire revenir la musique et les concerts dans le Parc du Festival cet été. Nous recherchons la formule la plus adaptée et la meilleure pour tout le monde, nous reviendrons vous en parler dès que nos projets seront prêts. Sûr que nous allons chanter, danser et profiter de l’été tous ensemble. Longue vie à la musique live !

Take care, stay safe. Tenez bon, tout ira bien.

25 millions de dollars de financement pour le Google.org Impact Challenge et c’est possible

On y va?

Le Google.org Impact Challenge pour les femmes et les filles prévoit 25 millions de dollars de financement pour des organisations qui œuvrent à la prospérité des femmes et des filles. Les organisations caritatives retenues dans le cadre de cet appel à projets recevront jusqu’à 2 millions de dollars et auront la possibilité de bénéficier du mentorat et d’un accompagnement de la part de Google.

En quoi la vision ou l’innovation portée par votre projet diffère-t-elle des autres projets, autant dans sa philosophie que dans sa mise en œuvre ? Qu’est-ce qui rend votre proposition de projet unique ?

En quoi consiste le Challenge ?

L’inégalité des sexes est l’un des défis les plus urgents de notre société, et la crise de la COVID-19 représente une menace supplémentaire pour l’avenir économique des femmes et des filles. Google.org a la conviction que plus un problème est colossal, plus il est nécessaire d’agir ensemble. 

Le Challenge souhaite soutenir les organisations qui donnent aux femmes et aux filles le pouvoir de concrétiser leur potentiel économique : les programmes s’attelant aux barrières systémiques qui empêchent l’égalité économique, ceux cultivant l’entrepreneuriat, ou encore ceux développant l’indépendance financière, pour ne citer qu’eux.

Candidature

Le processus de candidature se compose de deux phases et les dossiers déposés doivent être rédigés en anglais. Lors de la première phase, les organisations déposent leurs propositions de projet caritatif œuvrant à la prospérité des femmes et des filles. Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 9 avril 2021 à 23 h 59 GMT. Google.org invitera les organisations les plus prometteuses à envoyer plus d’informations sur leur projet lors de la deuxième phase.

Source de l’information :  impactchallenge.withgoogle.com / crédit image Pixabay

FINNOV

Vous avez dit innovation? Euh…

Ce matin, je vous ai repéré ceci à placer sous votre coude, tout reste possible… Nous vous le savez c’est de l’aide aux projets d’innovation que j’adore mais aussi artistique. Avant de penser à devenir membre Regardons ensemble cette application

PLAY : nouvel outil pédagogique dédié à la formation de Campus AFD

Le Campus AFD lance son nouvel outil pédagogique dédié à la formation de celles et ceux qui veulent faciliter le changement au sein de leur organisation ou de leurs écosystèmes dans le respect des Objectifs de développement durable (ODD).
 

Conçue pour conduire le changement et innover au sein des organisations, l’expérience d’apprentissage PLAY se base sur une pédagogie innovante, déclinée à travers des ateliers dédiés à la créativité, au leadership conscient, à l’intelligence collective et à la communication. Créée en 2016 par le Campus AFD, cette formation rassemble déjà une communauté de plus de 400 participants venus de 30 pays différents.

> Voir la source de l’information sur le site de l’AFD

Le président de l’association AMVCB, Mr Yves Kint, le partenaire de notre association est décédé

C’est avec une grand tristesse que j’ai appris son décès. Tout cela grâce au coup de fil de notre membre Mr Vincent Degryse que nous avons beaucoup aidé pendant deux ans consécutifs.

Grâce à l’association AMVCB et le travail acharné de Yves KINT, nous étions invités aux événements et cercles de grandes entreprises. Notamment B19. Notre association a pu être présent dans les petits déjeuner pour faire connaître les projets d’innovations de nos membres.

Un dernier souvenir pour ce grand homme, père de famille et grand-père, natif de SchaerbeeK.

Je n’oublierais jamais cet événement à ses côtés? PAIX à ton âme, vieux !

De gauche à droite, on me reconnait, Nicolaos administrateur et co-fondateur de l’association ACFasbl, au milieu Yves Kint, Vincent Degryse, membre spécialisé en innovation.

au cercle de B19