Netflix investit dans l’écriture de séries en Afrique… anglophone

Le « Laboratoire de développement de séries africaines » de l’Institut Realness concerne, pour le moment, l’Afrique du Sud, le Nigeria et le Kenya.

image Organisation Internationale de la Francophonie

L’institut Realness a lancé à la fin de l’année 2020 avec le soutien de Netflix un laboratoire de développement de séries (« Episodic Lab ») destiné aux auteurs sud-africains, nigérians et kényans. Realness s’était fait connaître auparavant par ses résidences d’écriture de longs-métrages, organisées en partenariat avec la productrice française Marie Dubas (Deuxième Ligne Films). L’OIF a soutenu à plusieurs reprises la participation de cinéastes de pays membres de la Francophonie à ces résidences : Mohamed Siam et Reem Morsi (Egypte) y ont pris part de même que Kantarama Gahigiri (Rwanda), en 2018 et Firoza Zahir Houssen (Madagascar) en 2019. L’institut Realness est dirigé par le producteur brésilien/sud-africain Elias Ribeiro. 

texte: Organisation Internationale de la Francophonie