Marlone bercé entre le rap et le cinéma de Brando

Ce style Marlone c’est du rap né à Lyon. Bercé entre la trap, au cloud, et aux tendances les plus actuelles. Autodidacte et passionné de cinéma, il prend le pseudo de Marlone en référence au talentueux Marlon Brando.

Marlone est un rappeur émergent français avec une des belles promesses de la nouvelle génération de rappeurs-chanteurs. Au coeur de Lyon , il commence l’écriture et ses premiers textes à l’âge de seulement 11 ans en s’inspirant de sa propre histoire. Celle d’un vécu ou de ses proches teinté de la mixité sociale de son quartier. A mi-chemin entre le chant et le rap et avec une utilisation spontanée de l’autotune, ses textes sont teintés d’intimité et font écho de sa maturité.

A tout juste 19 ans et maître des différents pôles qui relient la musique (vidéo, dessin et composition), il étonne par son ambition et décide d’auto-produire son projet musical. A la croisée du rap et de la variété française, Marlone s’inspire d’artistes tels que Stromae, Youssoupha, Oxmo Puccino, Ichon ou encore Laylow mais aussi Charles Aznavour, Sting, Daft Punk et Cesaria Evora. 

Trois mois après la sortie de son premier single  » Madonna  » (clip réalisé par GLT Prod),

Copyright Marlone

L’artiste surprend avec la sortie de son nouveau single  » Goodbye « . Sur ce morceau, on entend immédiatement les sonorités RnB et trap mélancolique caractéristiques de Marlone au flow hybride mi-rap mi-chant. 

Son identité musicale et visuelle est assez marquante de par sa polyvalence, sa subtilité et son innovation. Comme David Bowie qu’il cite, il aime changer de personnage et s’amuse de cette personnalité à multiples facettes.
Une vraie énergie, à la fois sombre et lumineuse, qui donne envie de découvrir la suite !